Découvrez la saveur du poivre et partez à la découverte des plantations de poivriers.

Les grains de poivre noir sont les fruits issus du « piper nigrum » une espère de poivrier poivrier de la famille des pipéracées. Cette plante grimpante et particulièrement vivace est en réalité une liane pouvant atteindre plus de 4 mètres si le climat est adapté. Elle se développe idéalement dans un environnement tropical similaire à celui de l’État du Kérala en Inde d’où elle tire ses origines.

poivrier de kampot

Cette épice tant plébiscitée en Europe depuis la Rome Antique ne se cultive pas dans nos conditions climatiques. En effet, comme toutes plantes tropicales, elle apprécie les températures élevées et ne peut se développer en dessous de 15°C.

Le poivrier possède des une tige ramifiée enveloppée de feuilles vert foncé qui peuvent également être utilisée en cuisine ou en infusion. Les feuilles sont disposées en alternance sur la tige, celles de la base de la plante étant plus larges que celles situées plus haut sur la tige. Les feuilles sont généralement longues et larges (environ 10 centimètres), avec une surface distinctement ondulée.

Lorsque débute l’été, des épis se forment à l’opposé des feuilles. Ils mesurent entre 5 et 12 centimètres de longueur et sont couverts de petites fleurs blanches.

Enfin, des fruits sont se former à l’issu de la floraison. Selon le moment de la récolte, les couleurs vont variées : vert, noir ou rouge.

Sol et exposition idéal

Le poivrier est une plante sans parasites qui nécessite peu de soins. Il a la capacité de pousser dans un sol pauvre et peut tolérer la sécheresse, le vent, le sel et la chaleur.

Il a besoin de chaleur et de lumière mais il doit être cultivé à l’abri des rayons directs du soleil dans un sol humide, frais, profond et drainé. Pour une culture en pot, un mélange de compost, de terre franche et de sable sera adapté.

Il préfère les climats chauds. Il peut supporter des températures basses mais pas les bourgeons qui sont plus sensibles au gel que le reste de la plante. La fourchette de température idéale pour sa croissance est de 20 à 30 degrés Celsius.

Le piper nigrum a besoin de beaucoup d’eau pendant sa phase de croissance, mais il tolère bien la sécheresse par la suite. Il ne peut pas survivre dans de l’eau stagnante ou dans des sols gorgés d’eau. Comme il n’aime pas les pieds mouillés, il pousse mieux sur les pentes bien drainées ou sous les arbres où il y a beaucoup d’ombre en été.

plusieurs producteurs qui récoltent du poivre de kampot

Date de semis, de bouturage et de plantation

Il est préférable de semer le poivrier au printemps. Il peut être propagé par graines ou par boutures. Cependant, sa propagation par boutures est préférable car elle permet d’obtenir un plus grand nombre de plantes avec une meilleure capacité d’enracinement.

Les boutures sont prélevées à l’extrémité de la tige semi-ligneuse pendant l’été. La tige doit avoir au moins 3 feuilles et ne doit pas avoir plus de 6 mois. Il est préférables de prélever des boutures sur de jeunes plantes plutôt que sur des plantes matures car elles s’enracineront plus rapidement et se développeront mieux que les plantes matures. Les boutures doivent être placées dans l’eau pendant environ 24 heures avant d’être plantées dans un sol bien réchauffé (24°C). Elles doivent être plantées à une profondeur d’environ 10 cm et la distance entre les plantes doit être d’environ 40 cm.

La plantation se fait au printemps. Le sol doit être bien arrosé au préalable afin qu’il reste humide pendant la journée qui suit la plantation. A la tombée de la nuit, éliminez l’excès d’eau à la surface du sol à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou en arrosant légèrement chaque matin avant le lever du soleil jusqu’à l’apparition des premières fleurs sur vos plantes.

Ravageurs et maladie

La pourriture des racines est une maladie courante touchant surtout les jeunes plants de poivrier. Elle est provoquée par un champignon appelé Phytophthora cactorum.

Une fois que les symptômes sont apparus, il est déjà trop tard pour agir et il faut attendre que la plante grandisse et s’adapte à l’environnement.

La seule solution est d’éliminer les plantes atteintes et de replanter dans un sol propice à la production de fruits de qualité.

Les altises sont des insectes qui peuvent attaquer le feuillage du poivrier et le rendre friable ou jaunâtre. Les otiorhynques sont des petits insectes ressemblant à des araignées qui vont manger les feuilles et les pétiol

une productrice de poivre de kampot pendant la récolte

Récolte du poivre

La récolte du poivre est une opération qui se fait à la main. Pour cette raison, elle est relativement coûteuse et les quantités produites limitées. Elle s’étale d’octobre à mai selon le niveau de maturité souhaité :

Cependant, le poivrier est une plante qui exige de la patience. Les grains de poivre ne se développent qu’après 4 ou 5 ans de culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.